LES BLEUES EN FINALE

Dans ce match à enjeux, Annick Hayraud a procédé à quelques changements au sein de son XV de départ, notamment avec les blessures de Céline Ferer et de Marine Ménager. Au niveau de la Charnière, cest Caroline Drouin qui est alignée au côté de Laure Sansus. Au centre, Jade Ulutule trouve une place de titulaire.

Après une entame de match confuse, les Bleues concèdent louverture du score dès la 5e minute sur une pénalité inscrite par Tyrrell. 3-0.

Il faudra attendre le quart dheure de jeu pour voir les offensives françaises porter leurs fruits. Suite à une mêlée sur les 40 mètres, Boujard part inscrire le premier essai du match. Drouin transforme, les Françaises mènent 3-7.

Malgré la pression installée par les Irlandaises, les coéquipières de Gaëlle Hermet tiennent bon, à limage d’Émilie Boulard, qui célébrait sa deuxième cap avec le XV de France. Jouant au pied pour elle-même, elle prend les Irlandaises de vitesses et sen va inscrire son deuxième essai sous le maillot tricolore. Drouin na plus qu’à transformer. 3-14 après 20 minutes de jeu.

3 minutes plus tard, un groupé pénétrant des Françaises progresse jusqu’à len-but avant d’être écroulé par le XV du Trèfle. La France obtient un essai de pénalité, aggravant un peu plus le score.

Les Irlandaises ne se laissent pas faire pour autant et répliquent sur un maul. Moloney vient inscrire le premier essai pour lIrlande, essai qui ne sera toutefois pas transformé

Sensuit 15 minutes de folie pour les Bleues, 2 essais plus tard et une pénalité, les filles dAnnick Hayraud rentrent au vestiaire avec une avance non-négligeable de 30 points. (8-38)

 

La seconde mi-temps est à limage de la première. Les Françaises restent solides et prennent le contrôle du match, muselant parfaitement des Irlandaises en difficultés. Banet en profite pour inscrire le 6e essai français après un décalage de Sansus. Malgré une transformation manquée, les Bleues prennent un peu plus le large. Plus tard, cest au tour de Ménager de fêter son retour avec un essai, avant d’être suivi par Banet qui inscrira le dernier essai français à la 72e minute. 8-56.

Piquées à vif, les Irlandaises se rebellent, mais malheureusement pour elles trop tard, en inscrivant leur deuxième essai à la 75e.

 

Les Bleues lemportent sur le score de 15 à 56 et filent rejoindre lAngleterre en final du Tournoi des VI Nations. Le 25 avril prochain, le choc risque d’être dun tout autre niveau, de quoi espérer une finale des plus intense.

 

Beilloin Quentin

Catégories
Dossiers
Derniers articles