Serge Blanco

En 1980, Serge Blanco, alors âgé de 22 ans, est sélectionné pour une tournée avec le XV de France en Afrique du Sud. Il fera ses débuts face aux Springboks, mais concédera une défaite 37-15 à Pretoria.

Lannée suivante, il prend part à son premier Tournoi des V Nations en tant que titulaire face à l’Écosse, en forme, il ne lui faudra que 9 minutes pour inscrire son premier essai dans la compétition. Avant dernier lannée précédente, le XV de France et Serge Blanco réalisent cette année-là le Grand Chelem.

Entre 1981 et 1991, Serge Blanco participera à toutes les éditions du Tournoi des V Nations et ne ratera seulement que deux matchs. Plus que de simples participations, il remportera en tout est pour tout 6 Tournoi dont 4 consécutifs et 2 Grands Chelems en 81 et 87.

En 1987, il participe à la première Coupe du monde de rugby qui sera disputé en Nouvelle Zélande et en Australie. Serge Blanco et ses coéquipiers atteignent sans réelles difficultés la demi-finale et affrontent les Australiens. Mené jusque dans les derniers instants, le XV de France décroche son billet pour la finale grâce à un essai victorieux de Serge Blanco.

En finale, les Français seffondrent, et laissent les Néo-Zélandais soulever la coupe sur le score lourd de 29 à 9. Déçus, les Bleus seront sacrés Vice-champions du monde.

Celui qui aura inscrit 233 points en 93 sélections en Bleu, quittera la Coupe du monde 91 prématurément en quart de finale face à lAngleterre, et mettra fin à sa carrière internationale.

 

Serge Blanco deviendra entre 95 et 98, président du Biarritz Olympique, puis président de la Ligue Nationale de Rugby jusquen 2008, avant de retourner présider son club de cœur jusquen 2015. Il continue encore aujourdhui à œuvrer dans le monde de lOvalie à côté de ses activités dhomme daffaires.

Catégories
Dossiers
Derniers articles