ON Y CROIT !

Difficile nest pas impossible. Ce sont les mots que les hommes de Fabien Galthié doivent se répéter avant daccueillir ce soir, un XV du Chardon prêà en découdre. Le XV de France aura à coeur de remporter ce Tournoi des six Nations qui leur échappe depuis maintenant 11 ans. Après la défaite sur le fil face à des Anglais en difficultés, les rêves de Grand Chelem se sont envolés pour nos Bleus. Mais c’était sans compter sur des Bleus conquérants, qui en renversant la tendance face à de solides Dragons Rouges, se sont octroyé le droit de continuer à y croire.

Pour cela, la bande dOllivon devra lemporter face à des Écossais désireux dobtenir une seconde place. Le calcul est simple et les alternatives limitées. Le XV de France naura pas droit à lerreur sils veulent coiffer au poteau des Gallois en attente du titre. Il leur faudra inscrire quatre essais pour un bonus offensif et battre leur adversaire avec un écart de vingt et un points. Ou en nayant que vingt points d’écart, mais en inscrivant six essais. 

Depuis 1968, sur ce Tournoi, la France sest imposéà 4 reprises à domicile sur une différence de vingt points ou plus, la dernière étant en 2007 (46-19). Toutes confrontations confondues, la dernière nette victoire française remonte à l’été 2019, les Bleus lavaient remporté sur le score de 32 à 3.

Dans loptique de cette « finale », Fabien Galthié et ses adjoints ont remanié quelque peu leur XV de départ. En raison de la blessure de Romain Taofifenua et de la suspension de Paul Willemse, ce sont Swan Rebbadj et Bernard Le Roux qui débuteront le match sur la deuxième ligne.

En troisième ligne, cest le Castrais Anthony Jelonch qui débutera le match à la place de Dylan Cretin.

Suite à la blessure de Matthieu Jalibert, louvreur Toulousain Romain Ntamack retrouvera sa place de titulaire. Arthur Vincent sera quant à lui titulaire au centre, tandis que Gaël Fickou se déplace sur laile. 

De son côté, Gregor Townsend, sélectionneur du XV du Chardon, a tenu à mettre en garde les Bleus.

« Nous sommes persuadés de pouvoir obtenir un bon résultat de ce match. Si nous fournissons une performance solide, sur 80 minutes, je pense que nous serons plus quau niveau de la France. En novembre, nous avons rencontré des problèmes contre eux, mais ce match est différent. »

 

La rencontre débutera ce vendredi 26 mars 2021, dès 21h au Stade France. Ce sera à voir sur France 2 avec, nous lespérons, un dénouement heureux.

 

Beilloin Quentin

Catégories
Dossiers
Derniers articles